Accueil     |      Version Française du site musiclassroom.com FR English Version of the website musiclassroom.com EN Versión Española del sitio musiclassroom.com ES 普通话 CN
Boutique musique en ligne
MShop
Webtv musique en ligne
MTv
Partitions et tablatures gratuites en téléchargement
MScores
Cours de musique en ligne
MAcademy

Jean jacques Goldman

Puisque tu pars

Puisque tu pars

Introduction

Cette nouvelle analyse porte sur l'un des nombreux tubes écrits par Jean Jacques Goldman : "Puisque tu pars", qui, sorti en 1987, occupa les premières places de nos nombreux hits nationaux.
Ce morceau est composé dans la plus pure tradition de la chanson Française dont il conserve les qualités mélodique et le dépouillement rythmique harmonique et orchestral; une simplicité à laquelle J.J. Goldman nous a jusqu'alors habitués, à l'image même de ses chansons précédentes telles que: "Là bas", ou "Laura" (pour J.hallyday) etc...
les composition, arrangements et paroles de "Puisque tu pars" reviennent à J.J. Goldman qui en partage la réalisation avec Marc Lumbroso.
Les musiciens sont eux, triés sur le volet. Aux synthés, Roland Romanelli, qui, comme on le sait, reste l'un des musiciens-compositeurs-arrangeurs les plus primés et les plus dans les domaines de la musique de film comme de la variété internationale; Mickael Jones (Vieil acolyte de Jean Jacques) aux guitares, J.Hammer à la programmation Fairlight, Claude Deschamps à la batterie et A.Scott au son.
Pour le son, les réalisations sont effectuées au studio Gang de Paris, RRR la Vaucouleur à Montchauvet (Yvelines, et aux studios Plus30 et Digital services de Paris.
Enfin, le 45 tours de l'époque fut pressé par CBS France S.A et distribué en 1988.

Structure

Introduction 2 mesures
Couplet 16 mesures
Break1 solo 4 mesures
Refrain 16 mesures
Break2 instrum. 2 mesures 1/2
Couplet 8 mesures
Solo guitare 4 mesures
Refrain 8 mesures
Refrain 16 mesures
Ad libitum x mesures

Thèmes

Thème 1 couplet

Les thèmes vocaux des couplets et refrains apparaissent comme rigoureusement identiques, sur 8 mesures répétées 2 fois et transposées dans le refrain.
Ce thème unique se divise en 2 phrases de 4 mesures chacune, la première étant "ouverte" (question) et la seconde "fermée" (réponse).
Ces phrases sont organisées en séquences ou "marches mélodiques" comme dans la première et seconde mesure par exemple.
La mélodie est conjointe et procède par mouvements successifs d'intervalles de seconde, et exceptionnellement par mouvements de quinte et de sixte mineure en fin de mesure 6.
Notons aussi le faible ambitus (intervalle entre la note la plus grave et la note la plus aigue du thème) qui est ici d'une octave (Si3 à Si4).

ex3.jpg

Thème 2 refrain

Le deuxième thème vocal de ce titre revient au choeur chanté situé dans la dernière partie de la chanson, qui sera superposé au thème précédent dans le dernier refrain ad libitum.
Ce second thème s'étend sur 4 mesures et reste construit sur une cellule de 4 notes répétées 4 fois à plusieurs hauteurs en marches.
Contrairement au premier thème, celui-ci utilise des intervalles disjoints plus larges (quinte, quarte, tierce et seconde). Il possède en outre un ambitus de neuvième mineur (Mi3 à Fa 4).

ex4.jpg

Harmonie

Contrairement à la structure l'harmonie de ce titre présente un certain intérêt au niveau de la grille d'accord, de la constitution de ces accords et du parcours des modulations parfois surprenants.
En effet, la tonalité principale du morceau semble être Ré majeur dans la première partie, pour finir, après transposition, dans celle de Do majeur (2éme partie et coda).
Voici les grilles d'accords de cet arrangement :

Introduction A7 sus4 A7
Couplet Dmaj Dmaj/C# Bmin Bmin/A Gmaj Gmaj/F# Emin Emin/D Amaj Amaj/G Dmaj/F# Gmaj Emin Emin/D Emin/A Amaj
Break 1 Dmaj Dmaj/C# Bmin Bmin/A Gmaj Gmaj/F# Emin Emin/D Gmaj/D
Refrain Cmaj Cmaj/B Amin Amin/G Fmaj Fmaj/E Dmin Dmin/C Gmaj Gmaj/F Cmaj/E Fmaj Dmin Dmin/C Dmin/G Gmaj
Break 2 Cmaj Cmaj/B Amin Fmaj 2/4 Fmaj Fmaj/G
Guitare solo Cmaj Cmaj/B Amin Amin/G Fmaj Fmaj/E Dmin Fmaj/G

La fréquence harmonique générale est à la blanche, c'est à dire de deux accords par mesure.

Rythme

Du point de vue rythmique, nous pouvons analyser un type de tempo lent à médium, se situant aux environs de (noire=63) dans une mesure à 4/4, à l'exception de la 3éme mesure du 2nd break instrumental à 2/4. Les temps restant binaires, c'est à dire divisibles par 2 ou multiples de 2.
La pulsation générales de la pièce se situe à la croche tant dans les parties vocales qu'instrumentales (à l'exception des toms qui déroulent des sextolets ternaires dans la coda ad libitum.
les nuances restent très contrastées entre le couplet (p) et un refrain plus tendu et plus chargé (ff).
De façon générales, les rythmes s'organisent autour de la blanche, puis de la noire, toutes deux appuyées.

Arrangement

Batterie

La cymbale charleston est très dépouillée et se contente de marquer chaque temps des mesures à 4/4 du couplet, refrain, break 1 et dernier refrain ad libitum.

goldman_ex6.jpg

Par contre, le hi hat marquera les temps 2 et 4 de la section dans laquelle le choeur chanté avec paroles apparaît.

goldman_ex7.jpg

Les cymbales ride et crash interviennent en roulement sur les 2 derniers temps de la dernière mesure du break solo de guitare,

goldman_ex8.jpg

puis, par coups successifs, sur les premiers temps du refrain (1ère et 5éme mesure), et du break solo de guitare (chaque mesure).

goldman_ex9.jpg

Les toms de 3 hauteurs différentes (aigu, medium et grave), n'ont qu'une seule intervention de "break" à la 13éme mesure du dernier refrain ad libitum, sur un motif ternaire de sextolets:

goldman_ex12.jpg

Percussion

Comme les toms, les timbales n'entrent qu'à 2 moments au cours de l'arrangement. D'une part, à la fin du premier break de guitare solo sur les 2 derniers temps de la dernière mesure, en roulements joints à ceux de la cymbale crescendo, pour lancer le 1er refrain:

goldman_ex13.jpg

D'autre part, en une seule note jouée sur le premier temps de la première mesure du refrain:

goldman_ex14.jpg

Cordes

l'ensemble de cordes fait son entrée à la reprise du couplet (dernières 8 mesures) par une simple doublure des harmonies du piano électrique, cette fois-ci en tenues, sur les couplets, les breaks de guitare solo, les refrains ainsi que sur le choeur chanté, du refrain ad libitum et de la coda:

goldman_ex16.jpg

Synthétiseurs

les tenues de synthétiseurs cordes n'apparaissent que su les dernières mesures de l'introduction, à la fréquence 1 mesure entière:

goldman_ex17.jpg

Piano électrique

Le piano électrique "Rhodes" est omniprésent dans ce titre, en tant qu'accompagnateur harmonique et rythmique. Il installe une pulsation continue à la croche dans un style pianistique traditionnel, et alterne un accord et une note de l'accord à la main droite et donnant les fondamentales basses des harmonies à la main gauche:

goldman_ex15.jpg

Guitare électrique 1

La guitare électrique grave avec son saturé double la basse à l'octave supérieure, apportant de ce fait un plus gros son à l'arrangement. Ce son sera par contre absent du 2nd break de guitare solo et de la section du choeur chanté:

goldman_ex22.jpg

La guitare électrique solo nous propose 2 interventions presque identiques (la première en Ré majeur, la seconde en Do majeur) sur le motif mélodique déjà entrevu dans l'analyse mélodique. Ces breaks interviennent comme 2 respirations essentielles dans l'arrangement, et préfigurent le choeur chanté avec paroles vers la fin de la chanson:

goldman_ex23.jpg

Lorsqu'elle n'et pas soliste, cette guitare au son très pur et légèrement saturé, intervient en contre-chant de la voix lead, sur des motifs très simples à la 4éme mesure du 1er refrain:

goldman_ex24.jpg

et dès la première mesure de la reprise dans ce même refrain:

goldman_ex25.jpg

Guitare basse

La basse "fretless" se contente de marquer les fondamentales d'accords du 1er break de guitare solo, par une entrée en glissando suivi d'un rythme presque régulier:

goldman_ex18.jpg

Cette basse s'émancipe dans la seconde partie du refrain en adoptant un rythme plus marqué:

goldman_ex19.jpg

Ainsi que sur la partie du choeur chanté:

goldman_ex20.jpg

et du dernier refrain et coda ad libitum terminaux:

goldman_ex21.jpg

Choeur

La dernière partie de l'arrangement nous propose un contrepoint vocal à 3 voix:

- 1 choeur chanté avec paroles
- 1 choeur chanté sur ouh...
- 1 voix lead de l'artiste:

goldman_ex27.jpg

Mixage

Sonorités Panorama Effets
Voix lead centre Reverb + delay
Synthétiseur spatial Dans reverb.
Piano électrique Droite + Gauche Reverb + léger délai
Cymbale charleston Centre Aucun
Cordes Spatial Reverb. grande salle
Guitare basse Centre Flange
Guitare solo Droite + Gauche Reverb + délai + saturation
Guitare saturée Centre Reverb grande salle

Récapitulatif

Titre Durée Tempo Style Mesure Tonalité Parties
Puisque tu pars 4'50'' 63 Chanson slow 4/4 Ré majeur / Ut majeur 15

Glossaire

Ad libitum Terme Latin permettant au musicien une certaine liberté de mouvement ou de répétition d'une phrase musicale.
Ambitus Intervalle entre la note la plus grave et la note la plus aigue d’une mélodie
Cellule Petit fragment d'un thème ou d'un rythme.
Contrepoint Ecriture consistant à superposer différentes lignes mélodique indépendantes
Forme Structure d’un morceau
Fréquence harmonique Nombre d'accords par mesure
Marche harmonique Transposition d'un même passage musical à d'autres hauteurs.
Modal Langage musical mélodique ou harmonique basé sur les modes grecs antiques, utilisé entre l'antiquité et la fin du moyen âge.
Modulation
Mouvement conjoint Mouvement mélodique procédant par notes voisines successives.
Note étrangère Note mélodique ne faisant pas partie d'un accord.
Syncope d'harmonie Accord prolongé d'un temps faible vers un temps fort de la mesure.
Ton voisin Tonalités n'ayant qu'une altération de différence.

Commentaires