Accueil     |      Version Française du site musiclassroom.com FR English Version of the website musiclassroom.com EN Versión Española del sitio musiclassroom.com ES 普通话 CN
Boutique musique en ligne
MShop
Webtv musique en ligne
MTv
Partitions et tablatures gratuites en téléchargement
MScores
Cours de musique en ligne
MAcademy

Les formes musicales

Les sections d'une pièce

Description

Description des différentes sections d'une pièces musicales que sont l'introduction, l'exposition, le développement, la réexposition et la coda.

Avant de débuter l'étude sur la forme musicale, il faut tout d'abord la définir afin de ne pas confondre le "genre" musical et la structure musicale qui nous interesse ici.
En effet, on peut parler de genre musical pour nommer par exemple la musique instrumentale ou vocale ou encore le genre musique de chambre ou musique symphonique..
On fera donc la distinction avec la structure musicale étudiée ici qui détermine la façon dont sont agencées, distribuées les différentes sections d'une pièce musicale.
Les sections décrites dans cette vidéo ne sont absolument pas rigides et ne sont données ici qu'à titre indicatif en termes à la fois classiques et modernes (le jazz par exemple).
La section qui débute une pièce est généralement appelée "introduction" et a pour but d'installer un décor, c'est à dire un tempo, un caractère, un mouvement, une tonalité ect..
Dans ce décor viennent s'installer les acteurs que sont les thèmes musicaux. C'est le rôle de l'exposition.
On peut trouver de un à trois thèmes dans une exposition, suivant les époques. Par exemple à l'époque baroque les pièces étaient généralement mono thématiques, c'est à dire construites sur un seul thème.
A l'époque classique, nous trouvons deux thèmes par exemple dans les symphonies. A la fin du romantisme, nous trouvons jusqu'à trois thèmes.
Lorsque nous avons deux thèmes, ils se distinguent par leur caractère. Par exemple, le premier peut être très mélodique et le second rythmique. Mais aussi par leur tonalité. Le premier thème est écrit dans la tonalité principale et le second dans une tonalité voisine ou éloignée suivant l'époque.
Les deux thèmes sont souvent reliés par un pont ou transition modulante amenant la tonalité du second thème.
L'équivalent de l'exposition sera nommé premier chorus exposant le ou les thèmes principaux de la composition.
Le développement qui suit est le coeur de la composition musicale, le lieu ou les thèmes sont modelés, transformés et parfois opposés. En jazz, c'est le lieu ou les solistes s'expriment.
Dans la réexposition, on retrouve les thèmes principaux de l'exposition légèrement variés, dans la tonalité principale. L'équivalent jazz est nommé "dernier chorus" qui est également une récapitulation variée du premier chorus.
Enfin pour conclure la pièce, nous aurons une "coda".
Ces sections données ici sont donc ne sont pas rigides et il arrive que certaines pièces musicales débutent sans introduction et se terminent sans coda.

Poursuivez ce cours !

Commentaires