MusiClassroom - Analyse musicale - Le thème A et le pont - MusiClassroom
Accueil     |      Version Française du site musiclassroom.com FR English Version of the website musiclassroom.com EN Versión Española del sitio musiclassroom.com ES 普通话 CN
Boutique musique en ligne
MShop
Webtv musique en ligne
MTv
Partitions et tablatures gratuites en téléchargement
MScores
Cours de musique en ligne
MAcademy

Analyse musicale

Le thème A et le pont

Description

Analyse mélodique du 1er thème et du pont d'une forme sonate classique.

Comme précédemment, le thème A qui ouvre le mouvement "andante" de ce concerto, est divisé en deux éléments : a1 et a2.
Le sentiment qui se dégage de ce thème musical est la mélancolie, la tristesse.
Ce sentiment est obtenu par l'utilisation de la tonalité de Fa# mineur, puis celle d'un mouvement lent qui nous rappelle un peu les arias de Jean Sébastien Bach, par la présence de nombreuses notes étrangères à l'harmonie qui créent une ornementation abondante du thème et enfin par l'emploi de nombreuses appogiatures et retards qui donnent une grande expressivité à la mélodie.
Le thème possède d'ailleurs un grand ambitus, c'est à dire un grand intervalle entre sa note la plus grave et sa note la plus aigue, ici, l'intervalle de onzième augmentée.
L'élément a2 de ce thème est ici exécuté par l'orchestre et pousse plus loin le côté dramatique, notamment par son point culminant la note "La" joué pour la première fois dans la nuance "Forte", et par un élargissement de l'ambitus qui sera cette fois-ci d'un intervalle de quatorzième.
Ce thème a2 est moins orné que le premier mais reste très expressif par un jeu legato et de retards à quatre reprises.

La partie de transition ou pont, entre le thème A et le thème B à venir peut être divisé en deux parties :
- la première partie longue de cinq mesures nous rappelle l'élément dramatique A qui précède notamment par l'utilisation d'ornements tels que le "grupetto" à trois reprises, et également par l'utilisation de chromatismes descendants en croches régulières, puis en double croches.
Ce premier élément du pont est basé sur une cellule qui sera répétée à trois reprises pour nous libérer de la tonalité de Fa# mineur du thème A pour nous amener progressivement vers un élément beaucoup plus serein à la sixième mesure dans la tonalité relative de La majeur qui préfigure la tonalité du thème B suivant.
A la fin de ce second élément, nous aurons une cellule de trois double croches répétées à trois reprises, préfigurant la cadence qui installera la tonalité de La majeur et le thème B.

Commentaires